Services Aériens

L’Aéroport International de Banjul est situé â Yundum,  à environ 24km de la capitale, Banjul. L’Aéroport est une instutition d’État régie et exploitée par l’Autorité d’Aviation Civile Gambienne (GCCA).   Authority.​

Dans le but de respecter les normes internationales, le Gouvernement est prêt à relever les défis de l’industrie aéronautique au niveau de la sous-région, ainsi qu’au niveau mondial en ouvrant son espace aérien aux investisseurs potentiels. L’Aéroport a effectué des rénovations importantes malgré  les aléa d’un marché de transport aérien compétitif, et une croissance accrue de la demande dans le secteur du trafic aérien.  L’Autorité continue d’investir lourdement en capital humain, et en équipement, en infrastructure et en sécurité aéroportuaires, en conformité aux dispositions de la Convention de l’OACI et ses Annexes Techniques.

L’Aéroport de BIA s’engage à fournir aux passagers, des prestations de grande qualité, en offrant un éventail de destinations et de services. Dans le but d’apporter cette diversité de choix et de confort pour ses passagers, la BIA exhorte les compagnies et les tours opérateurs à introduire de nouveaux services et destinations, et à développer et renforcer leurs opérations actuelles à partir de cet Aéroport. 

Afin d’appuyer cette croissance, BIA offre des rabais sur les charges et coûts officiels. Il existe des remises de prix pour toutes les lignes aériennes et tour opérateurs actuels et potentiels, qui seraient désireux de renforcer leurs services ou de démarrer leurs opérations à partir de cet Aéroport. 

Informations sur l’Aérodrome

  • Nom: Banjul International Airport
  • Location: 24km de la capitale, Banjul
  • WGS 184 co-ordonées (point de référence de l’aéodrome)
  • Latitude:  13°20 - 33°08 - 21° Nord
  • Longitude: 16° 39 - 28° - 13°07 Ouest
  • AD Elévation: 95 pieds AMSL
  • Longueur du tarmac: 3,6 km
  • Orientation: 32,1º  14,1º
  • Classification de la chaussée : PCN 80
  • Instructions pour l’atterissage: 32/14
  • Équipement Piste   / Rwy 32

Connexions avec les grandes villes Africaines

  • Abidjan - 2 hrs 30 mins
  • Accra - 3hrs
  • Bissao - 20 mins
  • Conakry - 50 mins
  • Dakar - 25 mins
  • Freetown - 50 mins
  • Lagos - 2 hrs 30 mins
  • Lomé - 3 hrs 15 mins
  • Nouakchott - 1 hr 30 mins

Normes et Reconnaissance ​Internationales

  • OACI
  • FAA
  • Services et capacités actuelles de la BIA  
  • Nouveau Terminal Passagers - 1million pax par an
  • Piste – 3,6 km long, 22 movements/hr
  • Aire de stationnement – 45 000m² - pour 6 gros porteurs et 4 petits porteurs; ou bien quatre gros porteurs et huit petits porteurs 
  • Taxiway à sortie unique
  • Services pompiers et secouristes  – Cat 9
  • Trois fournisseurs de carburants d’aviation – Galp, Total & Castle
  • Services de communication et radio navigation
  • Développement des infrastructures 
  • Nouvelle tour de contrôle 
  • Nouveau terminal de passagers
  • Amélioration d’énergie de secours
  • Autoroute d’accès 
  • Système de gestion d’informatisé et création de LAN/WAN
  • Rénovation des installations du terminal passagers 
  • Aire de stationnement: Lot 2 du projet de rénovation de l’Aéroport  
  • Nouveau véhicule de pompiers, Equipement pompier et de secour; et bouches d’incendie ​

Conditions d’octroi de license aériennes  

  • En conformité aux Règlements d’octroi de License Aérienne de 1979, les documents suivants doivent être déposés avec la demande de License de Service Aérien.
  • Certificat d’Opérateur Aérien couvrant tous les types d’appareils à utiliser 
  • Certificate d’Enregistrement pour chaque appareil 
  • Certificate de Navigabilité pour chaque appareil  
  • Certificate d’Assurance couvrant tous les appareils, y compris la Couverture de 3ème Partie. 
  • Manuel de Sécurité comportant le programme de sécurité de la compagnie aérienne  
  • Rapport d’Inspection de base après que l’audit sécuritaire ait été effectué par le personnel de Sécurité Aérienne de la GCAA 
  • Copies des accords de location (si cela est applicable) 
  • Rapport indiquant la disponibilité des ressources financièrs et la composition du capital 
  • Études de faisabilité et Projet de Document 

Veuillez noter que ces dispositions, sont portées dans le formulaire de Demande de License Aérienne de GCAA (FSS-005, qui est disponible à la demande). En outre, sachez que l’obtention d’une License Aérienne est un préalable pour les compagnies ayant l’intention d’opérer commercialement. Cependant, cette license ne donne pas en elle-même, le droit de fonctionner. Statut de conformité – Sécurité de vols et d’aviation

FAA: L’évaluation sécuritaire formelle de la BIA par la FAA, pour la certification, comme dernier point de départ pour les vols vers l’Amérique de juin 2000. Rapport de la FAA Finding: “à la BIA, des mesures de sécurité effectives ont été prises et mises en oeuvre conformément aux normes et autres pratiques recommandées dans l’Annexe 17 de la Convention Internationale de l’Aviation Civile. 

Avantages aux Compagnies Aériennes à  la BIA

Sociétés Aériennes Locales utilisant BIA, comme base recevront 50% de réduction sur toutes les charges aéroportuaires, à savoir, l’atterrissage, le stationnement et les charges d’éclairage pour leur premier trimestre d’opération, c’est à dire un stationnement gratuit de durée indéfinie.  

  • Sociétés Aériennes Régionales – un rabais au pourcentage fixe de 10% sur toutes les charges aéroportuaires régulières, à savoir, l’atterrissage, le stationnement et l’éclairage. 
  • Les longs couriers – ont 10% de rabais sur toutes les charges aéroportuaires des usagers, c’est à dire, atterrissage, stationnement et éclairage, pour fréquence additionnel en plus des charges sus-citées. 
  • Opérations d’été – 50% de rabais sur toutes les charges des usagers: atterrissage, stationnement et éclairage pour renforcer le tourisme tout au long de l’année iscount on all 
  • Restauration à bord  – 10% de rabais pendant les six premiers mois d’opérations.

Tout ce qui précède est révisé périodiquement.

Procédures pour les services aériens à la BIA

Services aériens fixes: Les services aériens ouverts au public et gérés en fonction d’un emploi du temps établi, ou une telle régularité qu’ils constituent une série systématique de vols facilement reconnaissables pour des opérations dûment programmées, la compagnie aérienne devrait être assignée à desservir la Gambie par son statut d’enregistrement et d’appartenance, ou par voie diplomatique normale selon l’Accord Bilatéral de Services Aériens, signé entre cedit État et la Gambie. Une fois que le processus d’assignation est finalisé, la compagnie doit faire une demande pour une License de Service Aérien adressée, à la GCAA, avec tous les documents nécessaires.

 La base opérationelle de la compagnie sera visitée par les Inspecteurs de la Sécurité Aérienne de la GCAA. Cette License est délivrée lorsque tous les documents joints sont contrôlés et sont satisfaisants suite à un rapport d’inspection de base positif et exhaustif de la compagnie.

Cette license est alors signée par le Ministre du Transport, de l’Équipement et de l’Infrastructure. 

Pour les vols non programmés y compris, les vols charters, la compagnie n’aura pas besoin d’être assignée à la Gambie.

Cependant, les procédures de demande et d’octroi d’une LSA restes les mêmes que celles des  compagnies programmées décrites ci-dessus. 

Pour de plus amples informations sur le transport aérien, veuillez visiter le site de   Gambia Civil Aviation Authority